Forum des Carmes : des logements à la place des commerces

le
Le nouveau projet du « Forum des Carmes » n’a plus rien à voir avec son objectif de départ : doper l’offre commerciale en centre-ville.
 
Ce Forum devient davantage un ensemble immobilier de logements où un supermarché et une galerie d’art feront office de points névralgiques. On est loin de l’ambition d’en faire la place forte du commerce istréen.
 
Cette nouvelle version est la preuve que nous avions raison sur la démesure du projet qui n’a pu aboutir, non pas en raison des recours juridiques (qui n’ont duré que 2 mois et qui sont intervenus APRÈS la date initiale de livraison et qui touchaient le déclassement des parkings et non le projet commercial) mais bien à cause du manque de crédibilité d’un dispositif où les enseignes ne se sont visiblement pas bousculées pour s’y installer puisque la municipalité à dû re-signé encore et encore des promesses de ventes à chaque fois caduques avec le promoteur, le quota de « remplissage » des boutiques n’étant jamais atteint… Pire, la ville a, peu à peu, pris à sa charge des travaux qui devaient être supportés par le promoteur.
 
Comment peut-on vouloir développer le commerce de centre-ville lorsque l’on autorise l’extension de la galerie commerciale de Géant Casino et que l’on vient encore (en catimini entre Noël et Jour de l’An) d’autoriser une nouvelle extension de la zone commerciale du Tubé ?
 
Comment peut-on développer les commerces de centre-ville lorsque l’on supprime dans le PLU (en enquête jusqu’à hier) l’obligation de créer des places de parkings pour toute nouvelle construction ? Les clients viennent-ils en volant ? les futurs habitants de ces 120 logements se déplacent-ils exclusivement à vélos ?
Il est clair qu’avec une telle mesure, n’importe quel promoteur immobilier doit se presser d’y faire construire des immeubles…il n’a plus besoin d’en faire les parkings !
 
Après 8 années de vide qui nous ont finalement amené sur un parking souterrain neuf (et pourtant souvent inondé) nous coûtant la bagatelle de 13 000 000 € , nous n’arrivons toujours pas à être optimiste quand à ce projet, tant il est contredit par les actes de la municipalité son double-discours vis-à-vis des commerçants.
 
Nous réitérons au Maire la proposition alternative que nous avions faite dans notre programme et proposée en Conseil d’une place véritablement commerciale et plus modeste, tout en stoppant le développement commercial périphérique.
Face à la concurrence des villes voisines, diviser nos zones de chalandises en plusieurs morceaux avec une inéquité d’accès (stationnement gratuit et dense en périphérie contre des parkings restreints et payants en centre-ville) ne permettra pas de rebooster notre coeur de ville et nos commerçants.
 
Notre main est toujours tendue.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s